Comment produit-on de l’électricité à partir de l’énergie du soleil ?

-

Le Soleil, bien que situé à plus de 150 millions de kilomètres de la Terre, est une formidable source d’énergie. On peut utiliser ses rayons pour fabriquer de l’électricité. Il y a tout de même un problème : le Soleil éclaire dans toutes les directions, et si l’on veut récupérer son énergie, il faut apprendre à focaliser ses rayons en un seul point. C’est tout le rôle des collecteurs solaires. Certains de ces appareils parviennent à élever la température jusqu’à 1000 degrés Celsius, rien qu’en concentrant les rayons du soleil !

Dans les centrales électriques solaires, cette chaleur sert à chauffer des circuits d’eau liquide. Comme dans toute centrale électrique, cette eau se met à produire de la vapeur dès qu’elle atteint 100 degrés. La vapeur fait tourner des turbines qui à leur tour mettent en branle un générateur électrique. Et voilà l’énergie du Soleil transformée en électricité !

Il existe une façon encore plus simple d’y parvenir, grâce à une propriété de la matière et de la lumière appelée « l’effet photovoltaïque ». Le soleil est capable de se transformer instantanément en électricité lorsque les particules de lumière qu’il émet, les photons, entrent en contact avec certains matériaux comme le silicium. Les photons mettent en mouvement les électrons de ces matériaux, et cela produit de l’électricité. Le rendement n’est pas encore très bon, mais cela suffit à faire chauffer l’eau des maisons dans les régions où il fait beau.

Source: http://www.buzzons.ca/Jeunes_Questions/Comment-produit-on-de-electricite-a-partir-de-energie-du-soleil-




Listes des eaux en bouteille qui contiennent des produits chimiques, y compris des perturbateurs endocriniens

112916707

La demande généralisée des consommateurs de produits en plastique exempts de bisphénol-A (BPA), substance chimique contenant des perturbateurs endocriniens, a conduit à des changements positifs et importants dans la fabrication des récipients alimentaires, boissons et eaux. Mais une nouvelle étude d’Allemagne a constaté que des milliers d’autres produits chimiques potentiellement nocifs continuent d’être libérés par les produits en plastique dans les aliments et les boissons, y compris les substances cqui perturbent le système hotmonal connues sous le nom de di(2-ethylhexyl) fumarate ou DEHF, qui n’est pas du tout réglementé.

Martin Wagner et son collègue, Jorg Oehlmann, de l’Université Goethe de Francfort, en collaboration avec une équipe de chercheurs de l’Institut Fédéral Allemand d’Hydrologie, ont appris cela après des essais sur 18 eaux en bouteille à la recherche de la présence de perturbateurs endocriniens. En utilisant un ensemble de pointe d’analyse biologique et de spectrométrie de masse à haute résolution, l’équipe a identifié 24 520 produits chimiques présents dans l’eau testée.

Mais une préoccupation majeure, et le motif sous-jacent des résultats de l’étude, était le DEHF, un produit chimique utilisé pour rendre les bouteilles en plastique plus souples. Selon les rapports, le DEPH a été clairement identifié dans l’eau testée comme le coupable le plus constant et évident qui provoque une activité anti-oestrogénique. Malgré les traces de plus de 24 000 autres produits chimiques potentiellement dommageables, le DEHF se distingue comme étant le seul EDC capable de provoquer cette action observée particulière, une observation très inquiétante.

Le résumé publié de l’étude démontre que 13 des 18 échantillons d’eau embouteillée testés ont présenté une activité anti-oestrogénique « significative », tandis que 16 des 18 échantillons inhibent les récepteurs androgènes du corps d’un exorbitant 90%. De plus, les 24 520 autres traces chimiques, en plus du DEHF, ont également été identifiées comme présentant une activité antagoniste, ce qui signifie que, elles aussi sont préjudiciables au système hormonal de l’organisme.

Plusieurs milliers de produits chimiques perturbateurs endocriniens utilisés dans la production de plastique sont prouvés dangereux

Mais le DEHF n’est apparemment pas le seul à provoquer des dommages importants au système endocrinien,  car l’équipe n’a pu identifier cette substance chimique comme étant spécifiquement anti-androgène. Ce que cela suggère est qu’il y a un autre produit chimique, ou une combinaison chimique qui émane dans l’eau en bouteille et qui interfère avec les systèmes de signalisation chimique de l’organisme, qui sont, bien sûr, responsables de la production et utilisation d’hormones dans le corps.

« NOUS AVONS CONFIRMÉ L’IDENTITÉ ET L’ACTION BIOLOGIQUE DU DEHF ET DES ISOMÈRES SUPPLÉMENTAIRES DE DIOCTYLE FUMARATE ET DE MALÉATE EN UTILISANT DES NORMES AUTHENTIQUES, » RAPPORTENT LES CHERCHEURS. « PUISQUE LE DEHF EST ANTI-OESTROGÉNIQUE MAIS PAS ANTI-ANDROGÉNIQUE, NOUS POUVONS CONCLURE QUE DES PERTURBATEURS ENDOCRINIENS SUPPLÉMENTAIRES ENCORE NON IDENTIFIÉS DOIVENT CONTRIBUER À L’EFFET ANTAGONISTE DE L’EAU EN BOUTEILLE. »

Ainsi, alors que ces conclusions spécifiques concernant le DEHF sont révolutionnaires, la conclusion générale à tirer de cette recherche est que beaucoup plus d’études sont nécessaires pour déterminer les types de produits chimiques qui sont lessivés à partir du plastique dans notre nourriture et notre eau, sans parler des quantités de ces produits dans ce que nous absorbons. Et comme l’US Environmental Protection Agency (EPA) (Agence de protection de l’environnement), laFood and Drug Administration (FDA) (Administration des Aliments et Médicaments), ainsi que le reste des agences gouvernementales en trois lettres ne vont sûrement jamais se mettre à conduire cette importante recherche, la science indépendante devra simplement s’en charger.

« CE TRAVAIL EST UN ‘TOUR DE FORCE’ POUR L’IDENTFICATION DES PERTURBATEURS ENDOCRINIENS DANS LES MATÉRIAUX D’EMBALLAGE »,EXPLIQUE BRUCE BLUMBERG DE L’UNIVERSITÉ DE CALIFORNIE, IRVINE, COMME L’A CITÉ LA REVUE CHEMISTRY WORLD. CE TYPE D’ANALYSE, AJOUTE-T-IL, « SERA TRÈS IMPORTANT À L’AVENIR POUR QUE NOUS COMPRENIONS CE QUE SONT LES PRODUITS CHIMIQUES AUXQUELS NOUS SOMMES EXPOSÉS EN PERMANENCE ET LESQUELS PRÉSENTENT DES RISQUES D’ÊTRE DES PERTURBATEURS ENDOCRINIENS. »

Vous pouvez lire le résumé de l’étude complète ici:
http://www.plosone.org

Voici les marques d’ eau en bouteilles qui possèdent des polluants

On a pu détecter des pesticides ou polluants chimiques dans quelques marques d’eau en vente dans les magasins . Selon l’étude menée conjointement par France libertés et 60 millions de consommateurs, des polluants ont été retrouvés dans 10 bouteilles d’eau sur les 47 examinées. Des micro-traces qui ne serait pas nuisibles pour la santé de l’homme mais c’est une situation qui pose cependant la question de la pureté de l’eau en bouteille.

Ce qui a été retrouvés sont des traces de pesticides et de médicaments. Mais alors quelles sont les marques concernées par les résultats de cette étude?

Voici les 10 marques d’eau en bouteilles incriminées avec les particules de pollution concernées.

Hépar – Source Hépar
Buflomédil (médicament, vasodilatateur)
Mont Roucous – Source Mont Roucous
Tamoxifène (hormone de synthèse utilisée pour lutter contre le cancer du sein)
Saint Amand – Source du Clos de l’abbaye
Tamoxifène et Naftidrofuryl (médicament, vasodilatateur)
Eau en bouteilles: Vittel – Grande source
Hydroxyatrazine (pesticide)
On en parlait dans ce reportage :
Volvic – Source Clairvic
Atrazine (pesticide)
Carrefour discount – Source Céline Cristaline
Tamoxifène
Cora – Source Saint-Pierre
Atrazine
Cristaline – Source Louise
Oxadixyl (pesticide)
La Salvetat – Source La Salvetat
Tamoxifène
St-Yorre – Source Royale

Tamoxifène

Parmi les eaux en bouteille sans aucune trace de polluant, on retrouve les eaux minérales Evian, Contrex, Courmayer, Thonon, Montcalm, Wattwiller, les eaux minérales des marques Auchan, Carrefour, Leclerc et Leader Price, et les eaux minérales gazeuses Perrier, Badoit, San Pellegrino ou Quezac. 23 eaux de source en bouteille n’avaient également aucune trace de substance toxique.

Seules ces 10 références d’eau en bouteille présentaient des microtraces de polluants d’après 60 Millions de consommateurs.

Source:http://www.arcturius.org/chroniques/listes-des-eaux-en-bouteille-qui-contiennent-des-produits-chimiques-y-compris-des-perturbateurs-endocriniens/

Ils ont choisi de vivre sans argent

vivre-sans-argent-Heidemarie-Schwermer

Instrument d’aliénation pour les uns, clé du bonheur pour les autres, l’argent régit nos vies quelle que soit notre relation avec lui. C’est avec lui qu’on peut se loger, se nourrir, s’adonner à nos activités, élever nos enfants. C’est aussi lui qui nous permet de posséder des biens sans d’ailleurs parfois ou souvent en avoir réellement l’utilité.

Pour ne pas donner raison à notre société de consommation en masse, certains optent pour la sobriété volontaire. D’autres plus « politiques » prônent la décroissance. Enfin, une poignée d’individus franchit le pas en choisissant de vivre sans argent, du tout. Sans vivre en marge de la société, ils en modifient les règles et partent du principe que tout peut s’échanger.

Se débarrasser du superflus pour ne pas passer à côté de l’essentiel

Heidemarie Schwermer, une Allemande d’une soixantaine d’années a décidé il y a 15 ans de « tout plaquer ». Enseignante puis psychologue, cette mère de 2 grands enfants eux-mêmes parents aujourd’hui s’est défaite de toute possession presque du jour au lendemain. Comme elle le dit elle-même, sa vie tient désormais dans une valise.

Le déclic, Heidemarie l’a eut un peu plus de 20 ans en arrière lorsqu’elle a divorcé. Elle a déménagé avec ses deux enfants à Dortmund pour prendre un nouveau départ.

Mais dans cette ville importante de l’ouest de l’Allemagne, elle a été frappée par le nombre de sans-abri. C’est à ce moment qu’elle a voulu agir et aider son prochain en ouvrant une boutique de troc, « Gib und Nimm » (« Donner et prendre »). L’objectif était que chaque client de la petite boutique vienne échanger toute sorte de bien ou service contre quelque chose de nécessaire pour lui.

Heidemarie s’est aperçue que finalement, ce n’étaient pas les déshérités, ceux qui vivaient dans la rue, qui franchissaient la porte de sa boutique. Il s’agissait plutôt d’individus dans une mauvaise passe à cause « d’accidents de la vie » comme on les appelle, ou des retraités avec de maigres revenus. La petite boutique est devenue un véritable phénomène ; c’est ce système de troc qui avait l’air de fonctionner à merveille qui a poussé la propriétaire à se poser des questions sur sa propre existence.

Ai-je vraiment besoin de toutes mes possessions ?

Et c’est donc ainsi que Heidemarie a quitté son métier dans lequel elle ne se sentait pas épanouie pour vivre d’un petit boulot, lui permettant de gagner le strict minimum. Après quelques mois de cette vie quasi monacale, elle décide en 1996 de se passer complètement d’argent. Dès lors, elle échangerait des biens et services selon ses besoins, et vivrait comme une nomade pendant 1 an. Mais cette expérience d’une année est finalement devenu son mode de vie depuis plus de 15 ans.

L’histoire d’Heidemarie à voir et à lire

Son histoire incroyable, Heidemarie Schwermer l’a racontée dans 2 livres dont les recettes ont été reversées à des oeuvres de charité. Sa vie est retracée dans un documentaire de 52 minutes, « Living without money », dont voici la bande annonce :

Source: http://www.consoglobe.com/ils-ont-choisi-de-vivre-sans-argent-cg

La pluie acide et ses conséquences

Qu’est-ce-qu’une pluie acide?

La pluie acide est à la base d’une solution aqueuse dont les solutés sont différentes sortes de gaz acides tel que le dioxyde de soufre, le dioxyde de carbone, etc. Cette solution, dorénavant très acide, rend les lacs nocifs pour les animaux qui y vivent et elle nuit aussi à la flore de notre planète terre.

Ça formation:

Il y a deux molécules qui prendront place dans la formation d’une pluie acide: le monoxyde d’azote et (N0) le dioxyde de soufre (SO2)

Il y aura donc deux réactions produites:pour la molécule de NO: 2 NO + O2 = 2 NO2 et 3 NO2 + H2O = 2 HNO3 + NO et pour la molécule de SO2: 2 SO2 + O2 = 2 SO3 et SO3 + H2O = H2SO4

Le monoxyde d’azote (NO)provient des gaz d’échappement et le dioxyde de soufre provident de la combustion des matériaux fossiles.

Aussi, le dioxyde de carbone contenu dans l’air rend l’eau des nuages un peu plus acide qu’ils le sont déjà. L’acide des gaz volcaniques et des aerosols peuvent aussi être à l’origine des pluies acides.

L’ acidité des pluies acides a deux origines:

–       Des sources naturelles par exemples: NOx produits par la foudre, des oceans, des feux de forêts, etc.

–       Des sources chimiques: de l’acide venant des industries, des transports, des centrales thermiques, etc. par exemples: SO2 résultant de la pollution de l’air et NOformé lors des combustions de l’atmosphère formant de l’acide nitrique.  Les activitées de l’homme tels que le chauffage et la circulation automobile sont les principales sources.

Comment le pluie acide rend-t-elle l’eau potable dangereuse?

Habituellement, l’eau n’est pas très acide mais lorsqu’elle est mélange à d’autres substances tels que des polluants, son pH devient supérieur à 7 et cela rend l’eau dangereuse et non-potable. Des équipements de traitements devront donc la désinfecter et la rendre potable à ses consommateurs.

 Les pluies acides nuisent-elles aux bâtiments?

Les pluies acides causent la corrosion des métaux et la détérioration de la peinture. On peut même l’expérimenter chez soi! Pour cette expérience, vous aurez besoin de deux morceaux de craie, du vinaigre blanc qui est un acide de pH 2.8 et de l’eau potable qui est neutre. Vous placerez un morceau de craie dans le verre de vinaigre blanc qui est très acide, comme les pluies acides, et une autre dans le contenant d’eau potable. Le lendemain, vous noterez que la craie dans le contenant de vinaigre sera la plus dissous.

Les pluies d’acides causent-t-elles des problèmes de santé?

Les pluies d’acides ne causent pas des problèmes de santé importants mais plus des problèmes de poumon tels que l’asthme et la bronchite. Il y a eu des estimations d’une réduction de 550 morts prématurées et de 1520 visites dans les salles d’urgences si il y aurait 50% moin d’émissions de dioxyde de souffre au Canada et aux États-Unis. 

Les conséquences des pluies acides sur la flore:

Les pluies acides dissolvent les éléments nutritifs qui composent le sol, ceux-ci seront ensuite emportés par les pluies. Elles tuent aussi les micro-organismes laissant les sols sales, et ainsi éliminant toutes chance de regénération des éléments nutritifs.

Il y aura aussi décolorations des feuilles des plantes ce qui les empêchera de pratiquer la photosynthèse et les arbres perderont leurs épines. Il est aussi possible de des substances libérées du sol empoisonnent les arbres, et l’acide s’attaquera aux racines. Ceci mène à des conditions climatiques difficiles causé par une diminution de flore dans le monde et à une augmentation de mortalité par rapport aux épidémies.

Source: http://sciencepasteur.pbworks.com/w/page/47890776/La%20pluie%20acide%20et%20ses%20cons%C3%A9quences

Ecovillage : un mode de vie qui se développe

Ecovillage : un mode de vie qui se développe

Depuis le début du XXème siècle, les Ecovillages ont poussés sans planification à l’avance : il s’agissait de regroupement naturel d’amis ou d’une même famille, qui se réunissent autour de valeurs communes. Ensuite viennent se greffer à ce noyau d’autres personnes qui adhèrent à leur mode vie. Créant ainsi progressivement un Ecovillage.

L’Ecovillage ou éco-hameau ne se situe pas uniquement en zone rurale, isolé du reste du monde. Même si c’est le cas pour certains d’entre eux, d’autres se créent en périphérie des grandes villes, pour répondre aux besoins de leurs habitants et constructeurs.

 Partout dans le monde, fleurissent des éco-villages où les « éco-habitants » en plus des bénéfices écologiques, recherchent les avantages de la vie en communauté. L’Argentine est un des pionniers en matière d’Ecovillage et voit se développer ces nouveaux habitats groupés partout dans le pays : tant en zone rurale qu’en zone urbaine. Mais pourquoi un tel succès ? La motivation qui ressort le plus souvent de la part des habitants (et bien souvent constructeurs) de ces éco-villages est la volonté d’intégrer ces nouveaux habitats à l’environnement. Réduire leur empreinte écologique, préserver et respecter la nature sont des aspects essentiels dans la plupart d’entre eux.

A DÉCOUVRIR ÉGALEMENT : Eco-village de la Borie Noble

C’est donc naturellement que la permaculture est intégrée dans les éco-villages. La permaculture est un ensemble de modes de vie et pratiques qui visent à créer une production agricole responsable et durable. Gaia est le premier éco-hameau argentin basé sur cette technique agricole à avoir vu le jour, en 1996. Aujourd’hui, un institut de permaculture y est installé. Il propose des formations pour les futurs constructeurs d’éco-villages. On assiste également à la naissance spontanée d’éco-villages. En effet, très souvent ce ne sont pas des planifications réfléchies longtemps à l’avance qui permettent la création de ces villages, mais le regroupement naturel d’amis ou de membres d’une même famille qui se réunissent autour de valeurs communes. Ensuite viennent se greffer à ce noyau d’autres personnes qui adhèrent à leur mode vie. Créant ainsi progressivement un écovillage.

Source: http://www.toutvert.fr/eco-village-un-mode-de-vie-qui-se-developpe/

 

 

Un ferme-école apprend aux enfants à faire pousser leurs propres cultures

N’EST-CE PAS FANTASTIQUE!!

ferme-école

Non seulement les enfants de l’école , appelée « Fields Nursery Forever » apprennent l’énergie durable à partir des panneaux solaires et des éoliennes, mais l’ensemble du campus de l’ école est conçu pour apprendre à cultiver aux enfants.

Développé par des designers basés à Rome , Gabriele Capobianco, Edoardo Capuzzo Dolcetta, Jonathan Lazar, et Davide Troiani, le campus préscolaire apporte la technologie moderne et l’enseignement de la pratique de l’agriculture aux enfants.

L’équipe de Dolcetta a récemment remporté le concours international d’idées AWR pour cette l’idée. « Nous pensons que les enfants devraient profiter de la nature», a déclaré Edoardo Capuzzo Dolcetta à  Fast Company .«Nous avons donc conçu cette étrange école: Pas de salles de classe, mais des espaces ouverts où les légumes poussent à l’intérieur et où les animaux peuvent venir. C’est un mélange de deux choses, l’école et la nature  »

Aller de l’avant dans un nouveau monde, avoir la capacité de produire sa propre nourriture est inestimable. Il y a trois niveaux dans cette école:  l’apprentissage de la nature, l’apprentissage de la technique, et l’apprentissage de la pratique.

Source: Minds

 

L’impact des réseaux telluriques sur la santé

De  nombreux « phénomènes » géobiologiques traversent nos sous-sols et les espaces dans lesquels nous évoluons. Il peut s’agir de réseaux telluriques, de failles géologiques, de courants d’eau souterrains, de cheminées cosmo-telluriques …

Les réseaux telluriques

Le réseau Peyré

En 1937, le docteur François Peyré signale l’existence de « rayons » dont les croisements sont nocifs et peuvent entrainer des problèmes de santé plus ou moins importants chez les personnes exposées. Cependant les « bandes » ou « murs » sont peu actifs.

Selon le Dr Peyré, la terre est ceinturé d’un quadrillage de « murs »invisibles larges jusqu’à 2 mètres et orientés Nord-Sud/ Est-Ouest, s’élevant à la verticale et formant des mailles carrées de 7 à 8 mètres de côté .

Le réseau global ou Hartmann

Au début des années 1950,  le docteur Ernst Hartmann (originaire d’Allemagne) découvre le réseau qui porte son nom, appelé aussi réseau « global » car il se retrouve sur toute la surface de la Terre.Ce vaste réseau  est semblable à un immense filet d’un quadrillage de dimensions apparemment fixes. Les bandes orientées Nord-Sud/Est-Ouest sont larges de 21cm. Les mailles du réseau forment un rectangle large de 2m dans le sens N-S et long de 2,5m dans le sens E-O. A l’intérieur de ces lignes se trouve une zone dite neutre.

Ce réseau global est dit tellurique car il prend racine dans la Terre et s’élève à la verticale traversant tous les étages d’un immeuble. Il se détecte sur tous les terrains , en plaine, en montagne, sur les plans d’eau ainsi qu’à l’extérieur et à l’intérieur des habitations.Ce réseau interfère avec le champ magnétique terrestre et aussi avec la radioactivité naturelle du sol. Les bandes du réseau sont peu actives alors que les zones de croisement aussi appelées « nœuds »  sont perturbantes pour les organismes qui y sont soumis de façon prolongée. Il est conseillé de ne pas placer son lit ou son fauteuil sur ces nœuds.

Le réseau diagonal ou Curry

Ce réseau a été découvert en 1952 parle Dr Curry. Le quadrillage est formé de bandes de 40 cm orientées Nord-Est/Sud-Ouest et Nord-Ouest/Sud-Est. La distance entre les bandes est variable de 3mà 8m. C’est un réseau universel puisqu’on le retrouve sur toute la surface de la Terre

Lorsqu’une bande du réseau diagonal passe sur un croisement de réseau global, cela rend le croisement très actif et d’autant plus si les croisements des deux réseaux se superposent.

Au cours des dernières années, d’autres réseaux sont apparus, accroissant ainsi le nombre de croisements actifs et générant du coup une importante dégradation de notre environnement.

Quels risques peuvent engendrer les réseaux sur l’organisme?

En général toutes les zones actives sont perturbantes pour l’organisme à la suite d’une exposition prolongée et répétitive. C’est pour cela que les emplacements de lits sont à considérer avec la plus grande attention. Les personnes exposées peuvent souffrir de migraines, fatigue, insomnies, nervosité, maux de dos etc… selon la zone du corps concernée par la perturbation.

source: http://www.lescheminsdelharmonie.net/g%C3%A9obiologie/les-r%C3%A9seaux-tellurique

La fameuse invention qui peut nettoyer les océans en quelques années sera finalement mise en place, en 2016.

oceans

La fameuse invention qui peut nettoyer les océans en quelques années sera finalement mise en place, en 2016. Tout simplement génial

Nous vous avions déjà parlé de ce jeune homme, il y a presque un an de cela. Boyan Slat, un néerlandais âgé de 19 ans à l’époque, avait malgré son jeune âge inventé un système révolutionnaire, qui serait en théorie capable de nettoyer les océans en l’espace de 5 ans seulement.
Il n’avait que 16 ans lorsqu’il part en vacances sur la plage avec ses parents. Effaré lorsqu’il voit la quantité astronomique de plastique échouée sur les côtes, l’adolescent se dit qu’il faut faire quelque chose. Alors qu’il est encore au lycée, il décide de consacrer six mois à la compréhension du problème… Puis, il lui vient une idée, et il commence a élaborer ses plans et ses calculs.

Son idée ? Elle semble plutôt simple, et pourtant redoutablement efficace. Une barrière géante en forme de V, qui rassemble toute seule les débris de plastique grâce aux courants marins naturels, tout en laissant passer le plancton et les poissons. Lorsqu’il a présenté son projet « The Ocean Cleanup » a des chercheurs, ces derniers étaient stupéfaits. C’était si simple et si brillant… et personne avant Boyan ne semblait y avoir pensé !

L’année dernière, lorsque nous avions parlé de lui, une étude de faisabilité était en train d’être conduite et semblait très prometteuse. Eh bien, sachez qu’il est désormais passé à la vitesse supérieure ! C’est officiel, grâce aux nombreux financements des internautes, cet ambitieux projet sera mis en place dès 2016.

The Ocean Cleanup sera d’abord déployéau large de la côte de Tsushima, une île située entre le Japon et la Corée du Sud. Là-bas, le problème de la pollution au plastique atteint des records. Le système de 2 kilomètres de long sera la plus grande structure flottante de l’histoire du monde !

Ce système permettra aux océans de se nettoyer tout seuls. En effet, les débris de plastiques suivent de grandes « routes » à cause des principaux courants marins et comme le dispositif est placé sur cette route, il n’y a qu’a venir récupérer régulièrement le plastique piégé pour le recycler.

source: http://www.2012un-nouveau-paradigme.com/2015/07/la-fameuse-invention-qui-peut-nettoyer-les-oceans-en-quelques-annees-sera-finalement-mise-en-place-en-2016.html?utm_source=_ob_share&utm_medium=_ob_facebook&utm_campaign=_ob_sharebar

Attention révolution ! Cet objet rend n’importe quelle eau potable !

Cet objet pourrait faire le tour du monde d’ici peu de temps, et son créateur très vite sortir de l’anonymat.

En effet, le jeune homme, du nom de Jeremy Nussbamber, a mis au point un objet permettant de filtrer les bactéries qui se place à l’embout de la bouteille d’eau et permet de la rendre potable, quelle que soit la nature ou la provenance de l’eau !

Cet objet, nommé Drink Pure, pourrait être la réponse à tous les problèmes de l’eau non potable tuant des millions de personnes, notamment en Afrique. Il est compatible avec n’importe quelle bouteille d’eau dans le monde, ce qui permettra peut-être à Jeremy de vendre son produit dans le monde entier, lui qui espère pouvoir le commercialiser en Afrique d’ici janvier 2015. Bravo à lui pour cet objet révolutionnaire !

Attention révolution ! Cet objet rend n’importe quelle eau potable !

drink-pure2

Source: http://croah.fr/revue-de-presse/attention-revolution-cet-objet-rend-nimporte-quelle-eau-potable

Preuve à 100% que les chemtrails existent, pouvant tuer la population

A présent, tout le monde a vu ces traînées blanches dans le ciel, qui s’étendent d’un horizon à un autre, pour finalement transformer le ciel en une brume sombre. Nous ne pouvons plus ignorer le fait que nos cieux sont fortement pollués par de l’aluminium, baryum, plomb, arsenic, chrome, cadmium, sélénium et argent. Tout cela donne aux masses des problèmes de santé, y compris: des effets neurologiques, des lésions cardiaques, des problèmes de vision, des échecs de reproduction, des dommages au système immunitaire, troubles gastro-intestinaux, dégâts aux reins, foie endommagé, problèmes hormonaux, et plus encore.

La vérité est que le gouvernement Américain répand des chemtrails mortels dans l’espoir de réduire la population. En outre, ils ont été connus pour utiliser les chemtrails comme agents de contrôle biologique sur la population; tout en affirmant qu’ils ne sont rien de plus que de la simple vapeur.

Nous avons maintenant la preuve irréfutable à 100% que les chemtrails existent. La vidéo ci-dessous est de Rosalind Peterson, la présidente de l’Agriculture Defence Coalition. A l’Organisation des Nations Unies elle traite du sujet deschemtrails, la géo-ingénierie, et la modification du climat (HAARP).

Si vous étiez un sceptique auparavant, je peux vous assurer, qu’après avoir entendu ce qu’elle a à dire sur les gens au pouvoir, vous ne le serez plus…

(source: http://metatv.org/fuites-tres-serieuses-a-l-onu-vous-n-allez-pas-croire-ce-qu-elle-dit)