BROSSAGE À SEC LYMPHATIQUE : UNE PEAU BROSSÉE, POUR UNE BEAUTÉ ACTIVÉE !

Se brosser la peau, en voilà une idée : serions-nous devenus des chevaux ? Et pourtant, se brosser la peau à sec constitue un véritable soin pour tout l’organisme!

Le brossage à sec, aussi appelé brossage lymphatique, consiste à se frotter l’ensemble du corps avec une brosse, et ce à sec. C’est-à-dire tout simplement sur une peau sèche. Cela peut être avant de prendre sa douche, par exemple.

Aussi bien adapté aux femmes qu’aux hommes, il est en réalité tout autant une technique de beauté, que de santé!

La peau, moyen d’élimination majeur

Il faut savoir que la peau est l’organe d’élimination qui est le plus vaste dans notre organisme, sa surface étant de 2 m². Chaque pore, follicule d’où sortent les poils, et cheveu sont un système d’élimination en lui-même. La peau est censée éliminer pendant la journée le quart de nos toxines. Il est dit qu’elle est capable d’éliminer en une journée autant de toxines que le côlon. Elle rejette des déchets colloïdaux via les glandes sébacées, et des déchets acides cristalloïdes via les glandes sudoripares.

La lymphe aide à l’évacuation des toxines par la peau, car c’est elle qui en assure le transport jusqu’à la peau. Le problème, c’est qu’elle peut en réalité être stagnante et surchargée… Si la peau ne peut éliminer de manière satisfaisante, certains symptômes apparaîtront tels que acné, eczéma, furoncle, psoriasis, cancer de la peau, mélanome… Le corps utilisera tous les canaux de la peau pour éliminer ces toxines.

Brossage à sec: une stimulation lymphatique

En brossant sa peau, on active la circulation lymphatique au niveau de la zone brossée. Le brossage à sec stimule l’excrétion des toxines par les glandes sébacées, permettant ainsi de faire sortir ce qui en a besoin. Dès lors, cet émonctoire majeur peut alors jouer pleinement son rôle.

En outre, le brossage de la peau permet d’enlever les cellules mortes de la peau, et donc de la renouveler.

En stimulant le système lymphatique, le brossage de la peau permet une régénération du système immunitaire.

Le meilleur moyen de se « nettoyer »

Pour vous en convaincre, voici une citation de Bernard Jensen, naturopathe : « Le brossage à sec de la peau est le meilleur de tous les bains. Aucun savon ne peut nettoyer et rendre la peau aussi nette que la nouvelle peau qui se cache sous la vieille. La peau se régénère tous les 24 heures. Le brossage à sec de la peau enlève la vieille couche de peau. Ceci aide à l’élimination des cristaux d’acide urique, de catarrhe et autres acides du corps. La peau devrait normalement éliminer jusqu’à deux livres de déchets corporels par jour. »

Les effets visibles du brossage à sec

  • Cela procure un mieux-être immédiat.
  • La peau devient plus douce.
  • La peau devient éclatante.
  • Les tissus sont raffermis.
  • C’est une technique efficace contre la cellulite et la peau d’orange de par son action mécanique d’exfoliation.

Comment brosser son corps à sec ?

Le mieux est de se brosser la peau au moins une fois par jour, durant 5 à 10 minutes. On peut aussi le faire matin et soir, et il semble que se brosser en soirée aide à l’endormissement, de même que se brosser le matin contribue à se sentir réveillé…

En pratique, à nu, il s’agit de ramener la lymphe vers les ganglions lymphatiques, lesquels se situent essentiellement au-dessus du pli de l’aine, des aisselles, ainsi qu’au niveau du cou. L’on commencera par les pieds et on remontera progressivement jusqu’à l’aine par mouvements rotatifs. Le mouvement de rotation dynamise le système lymphatique et la circulation sanguine de surface, permettant aux tissus de se désengorger. L’on poursuivra par les mains, en remontant jusqu’aux aisselles. Ne négligez ni le ventre, ni le dos. Pour le visage, on partira du haut par effleurement longitudinaux, puis transversaux du front, puis du reste du visage. Enfin, l’on terminera par des mouvements rotatifs en revenant vers les ganglions du cou, ainsi qu’en brossant également le cou.

Concernant la brosse, il est préférable d’utiliser une brosse à poils naturels, à la fois fermes et flexibles. Pour brosser le dos, il est nécessaire d’avoir une brosse dotée d’un manche, ou de se faire brosser le dos par une autre personne. Pour brosser le visage, zone sensible et délicate, on optera pour une petite brosse à poils naturels tout doux.

On évitera bien sûr de se brosser sur une zone très sensible : plaie, infection, etc.

À vos brosses !

Source: https://regenerescence.com/blogue/brossage-a-sec-lymphatique-une-peau-brossee-pour-une-beaute-activee/

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s