Comment soulager l’anxiété en 10 minutes en brûlant une feuille de laurier

Comment soulager l’anxiété en 10 minutes en brûlant une feuille delaurier

Pour lutter contre les troubles anxieux, beaucoup de gens se tournent vers les médicaments anti-anxiété. Cependant, même les médecins admettent que ce n’est pas une solution à long terme car ces médicaments provoquent de nombreux effets secondaires et risques pour la santé.

Heureusement, les feuilles de laurier se sont révélées être un remède naturel efficace pour l’anxiété qui ne présente aucun effet secondaire nocif.

L’anxiété et les médicaments

Tout le monde a connu l’anxiété à un moment donné dans sa vie. Certains l’éprouvent plus que d’autres, et chaque individu est affecté différemment.Quand quelqu’un a un trouble anxieux, cela peut causer une telle détresse que cela affecte sa capacité à vivre une vie normale.

Quand les gens souffrant de troubles anxieux éprouvent plus de détresse et de panique, cela se finit souvent en une crise d’angoisse. Les crises d’angoisse se caractérisent par un immense sentiment de peur ou de terreur, et beaucoup de gens ont déclaré avoir l’impression de faire une crise cardiaque . D’autres symptômes d’une crise d’anxiété comprennent des picotements ou un engourdissement des doigts, des douleurs thoraciques, des sueurs, des difficultés respiratoires et un rythme cardiaque rapide.
Les crises d’angoisse peuvent être causées par un trouble d’anxiété sociale, des phobies spécifiques, un trouble panique ou un trouble d’anxiété généralisée.

Le trouble d’anxiété sociale  est une phobie qui se caractérise par une conscience de soi écrasante lors de situations sociales communes. L’inquiétude provient généralement de la peur d’être jugé par des amis ou des pairs, ou de se comporter d’une manière qui provoquerait de l’ embarras devant les autres.

Les phobies spécifiques  sont des peurs intenses d’objets spécifiques, de situations ou de certains animaux. Les phobies spécifiques communes incluent la peur de l’ avion, la peur des chiens, la peur des hôpitaux et bien d’autres.

Le trouble d’anxiété générale  est le sentiment constant d’inquiétude excessive et la tension , même s’il n’y a pas de quoi s’inquiéter.

Le trouble panique  st généralement caractérisé par un sentiment de terreur intense qui frappe sans prévenir et qui n’a généralement aucune cause spécifique.

Pour essayer de lutter contre les symptômes invalidants de l’anxiété, de nombreuses personnes se tournent vers les médicaments pharmaceutiques pour aider à se calmer et à faire face à la vie quotidienne. Cependant, ces médicaments provoquent de nombreux effets secondaires désagréables et nuisibles qui peuvent en fait aggraver les symptômes de l’anxiété d’une personne au lieu de la soigner.

Les effets secondaires courants comprennent:

  • Somnolence / manque d’énergie
  • Réflexes lents / maladresse
  • Confusion et désorientation
  • Dépression
  • Perte de mémoire
  • Vision floue

Certains des effets paradoxaux des médicaments anti-anxiété comprennent:

  • Manie
  • Hostilité et rage
  • Comportement agressif ou impulsif
  • Hallucinations

En plus d’être gravement préjudiciables et d’aggraver les symptômes de l’anxiété, beaucoup de ces médicaments sont également très addictifs, ce qui signifie que si l’on veut arrêter de les prendre, il y aura également des symptômes de sevrage. L’inefficacité et le danger de ces médicaments souligne la nécessité de remèdes naturels pour l’anxiété.

POURQUOI UTILISER LA FEUILLE DE LAURIER?

Les feuilles de lauriers sont utilisées depuis des siècles dans la médecine et à des fins culinaires.Des recherches récentes ont montré que les composés trouvés dans l’inhalation de feuilles de laurier ont des effets apaisants qui sont en mesure de réduire les symptômes d’anxiété.

Les propriétés apaisantes du laurier proviennent d’un composé naturellement présent que l’on appelle linalol. Une étude a révélé que les rats qui ont inhalé du linalol au cours des séances d’aromathérapie ont montré une amélioration des interactions sociales, et une diminution des comportements agressifs.

Voici un moyen de soulager l’anxiété naturellement chez vous :

Commencez par chauffer un morceau de charbon de bois et placez-le dans un petit bol résistant au feu. Puis brûlez cinq à dix feuilles de laurier et mettez-les dans le bol. Quittez la pièce pendant cinq à dix minutes, puis revenez-y.

Vous devriez commencer à ressentir un soulagement de l’anxiété après avoir passé dix à quinze minutes dans la pièce. Faites-nous savoir si cela a soulagé votre anxiété dans la section commentaires.

Les feuilles de lauriers sont utilisées depuis des siècles dans la médecine et à des fins culinaires.Des recherches récentes ont montré que les composés trouvés dans l’inhalation de feuilles de laurier ont des effets apaisants qui sont en mesure de réduire les symptômes d’anxiété.

Les propriétés apaisantes du laurier proviennent d’un composé naturellement présent que l’on appelle linalol. Une étude a révélé que les rats qui ont inhalé du linalol au cours des séances d’aromathérapie ont montré une amélioration des interactions sociales, et une diminution des comportements agressifs.

Voici un moyen de soulager l’anxiété naturellement chez vous :

Commencez par chauffer un morceau de charbon de bois et placez-le dans un petit bol résistant au feu. Puis brûlez cinq à dix feuilles de laurier et mettez-les dans le bol. Quittez la pièce pendant cinq à dix minutes, puis revenez-y.

Vous devriez commencer à ressentir un soulagement de l’anxiété après avoir passé dix à quinze minutes dans la pièce. Faites-nous savoir si cela a soulagé votre anxiété dans la section commentaires.

Source: http://sain-et-naturel.com/soulager-anxiete-feuille-laurier.html

Ils ont choisi de vivre sans argent

vivre-sans-argent-Heidemarie-Schwermer

Instrument d’aliénation pour les uns, clé du bonheur pour les autres, l’argent régit nos vies quelle que soit notre relation avec lui. C’est avec lui qu’on peut se loger, se nourrir, s’adonner à nos activités, élever nos enfants. C’est aussi lui qui nous permet de posséder des biens sans d’ailleurs parfois ou souvent en avoir réellement l’utilité.

Pour ne pas donner raison à notre société de consommation en masse, certains optent pour la sobriété volontaire. D’autres plus « politiques » prônent la décroissance. Enfin, une poignée d’individus franchit le pas en choisissant de vivre sans argent, du tout. Sans vivre en marge de la société, ils en modifient les règles et partent du principe que tout peut s’échanger.

Se débarrasser du superflus pour ne pas passer à côté de l’essentiel

Heidemarie Schwermer, une Allemande d’une soixantaine d’années a décidé il y a 15 ans de « tout plaquer ». Enseignante puis psychologue, cette mère de 2 grands enfants eux-mêmes parents aujourd’hui s’est défaite de toute possession presque du jour au lendemain. Comme elle le dit elle-même, sa vie tient désormais dans une valise.

Le déclic, Heidemarie l’a eut un peu plus de 20 ans en arrière lorsqu’elle a divorcé. Elle a déménagé avec ses deux enfants à Dortmund pour prendre un nouveau départ.

Mais dans cette ville importante de l’ouest de l’Allemagne, elle a été frappée par le nombre de sans-abri. C’est à ce moment qu’elle a voulu agir et aider son prochain en ouvrant une boutique de troc, « Gib und Nimm » (« Donner et prendre »). L’objectif était que chaque client de la petite boutique vienne échanger toute sorte de bien ou service contre quelque chose de nécessaire pour lui.

Heidemarie s’est aperçue que finalement, ce n’étaient pas les déshérités, ceux qui vivaient dans la rue, qui franchissaient la porte de sa boutique. Il s’agissait plutôt d’individus dans une mauvaise passe à cause « d’accidents de la vie » comme on les appelle, ou des retraités avec de maigres revenus. La petite boutique est devenue un véritable phénomène ; c’est ce système de troc qui avait l’air de fonctionner à merveille qui a poussé la propriétaire à se poser des questions sur sa propre existence.

Ai-je vraiment besoin de toutes mes possessions ?

Et c’est donc ainsi que Heidemarie a quitté son métier dans lequel elle ne se sentait pas épanouie pour vivre d’un petit boulot, lui permettant de gagner le strict minimum. Après quelques mois de cette vie quasi monacale, elle décide en 1996 de se passer complètement d’argent. Dès lors, elle échangerait des biens et services selon ses besoins, et vivrait comme une nomade pendant 1 an. Mais cette expérience d’une année est finalement devenu son mode de vie depuis plus de 15 ans.

L’histoire d’Heidemarie à voir et à lire

Son histoire incroyable, Heidemarie Schwermer l’a racontée dans 2 livres dont les recettes ont été reversées à des oeuvres de charité. Sa vie est retracée dans un documentaire de 52 minutes, « Living without money », dont voici la bande annonce :

Source: http://www.consoglobe.com/ils-ont-choisi-de-vivre-sans-argent-cg

Les lingettes bébé sont un véritable poison

lingettes bébé

Selon 60 millions de consommateurs, des lingettes contenant du phénoxyéthanol, potentiellement dangereux pour bébé, continuent d’être mises en vente. Quelles sont les marques concernées ? Pourquoi certains industriels ont-ils décidé de poursuivre la commercialisation ? Magicmaman fait le point et donne la parole aux principaux intéressés.

Par mesure de précaution, les autorités sanitaires déconseillent l’utilisation de produits contenant du phénoxyéthanol pour nettoyer les fesses des nourrissons. Malgré l’alerte, des fabricants, même les plus célèbres, persistent à utiliser ce produit chimique controversé. Nous avons pu le vérifier.

Les fabricants essaient de nous calmer en inscrivant des mentions  « Sans Paraben », « Développée pour minimiser les risques de réactions allergiques », « Biodégradable », « Formule testée sous contrôle pédiatrique et ophtalmologique »,, « pH neutre pour la peau » mais des produits à risque entrent tout de même dans la composition de ces mêmes lingettes bébé !

Le plus gros problème reste l’étiquetage insuffisant. Les quantités ne sont pas inscrites et des mots tels que «hypoallergéniques » sont insensés « Cela signifie que les ingrédients sont moins susceptibles d’entraîner une réaction allergique à autre chose. Mais qu’est donc cet autre chose? Sur une bouteille de bain bébé, le terme n’a aucun sens. L’essentiel est que,« si on retirait certains ingrédients des shampooings et des bains pour bébés et enfants, on pourrait empêcher un grand nombre d’enfants d’être affectés par l’eczéma ».

C’est l’utilisation cumulée et durable des produits listés et la concentration du produit qui constituent un risque inquiétant, et « plus on est jeune, plus le risque est important d’être exposé à une modification du système hormonal ou des modulateurs endocriniens ».

Recommandations:

Le Ministère de la Santé et les autorités sanitaires compétentes ne s’engagent pas sur des recommandations quant aux produits à utiliser. Il semble toutefois raisonnable :

– D’éviter une surconsommation de produits cosmétiques pour bébés. Une bonne hygiène de vie est le meilleur garant de la bonne santé de la peau qui n’est véritablement nourrie que par les substances nutritives véhiculées par le sang.

– De lire les étiquettes et d’apprendre à sélectionner les produits selon leur composition. Le sens critique reste la meilleure arme face à des sur-sollicitations marketing judicieuses.

– Favorisez autant que possible des produits à base de substances naturelles :

*Les huiles, beurres, graisses et cires végétales

*Les eaux florales, hydrolats, infusions florales

*Les huiles essentielles

*Les argiles

*Les algues

*Les tensioactifs naturels : le laurylsulfate et le disodium-laureth-sulfate tirés de l’huile de coco ou de palme, la bétaïne (composant du beurre de coco)

*Les alcools et acides gras. Cetyl alcohol , Behenyl alcohol , Stearyl alcohol ou Myristil alcohol , Lauric acid , Stearic acid , Myristic acid , Palmitic acid .

*Les gélifiants :farine de Guar, la farine de noyau de caroube, la gomme arabique, l’agar-agar, les algines et l’amidon de pomme de terre, de riz ou de blé

*Les tensioactifs naturels : le laurylsulfate et le disodium-laureth-sulfate tirés de l’huile de coco ou de palme, la bétaïne (composant du beurre de coco)

– Repérez les produits labellisés « Cosmébio », « Ecocert », « Nature et Progrès », et « Qualité France » 

Si l’on ne peut vraiment pas se passer de lingettes bébé jetables, il existe donc des alternatives à celles que l’on trouve en grandes surfaces et qui sont pleines de cochonneries. À mon sens, la meilleure est celle qui consiste à utiliser des lingettes lavables et un liniment  ou seulement de l’eau et quelques gouttes d’huiles essentielles apaisantes et hydratantes. Je l’ai testé et pas l’ombre d’une rougeur ou allergie sur le délicat postérieur de Bébé ! Une lingette par change et même en déplacement, leur utilisation est possible.

Source: http://sain-et-naturel.com/lingettes-bebe-veritable-poison.html

La pluie acide et ses conséquences

Qu’est-ce-qu’une pluie acide?

La pluie acide est à la base d’une solution aqueuse dont les solutés sont différentes sortes de gaz acides tel que le dioxyde de soufre, le dioxyde de carbone, etc. Cette solution, dorénavant très acide, rend les lacs nocifs pour les animaux qui y vivent et elle nuit aussi à la flore de notre planète terre.

Ça formation:

Il y a deux molécules qui prendront place dans la formation d’une pluie acide: le monoxyde d’azote et (N0) le dioxyde de soufre (SO2)

Il y aura donc deux réactions produites:pour la molécule de NO: 2 NO + O2 = 2 NO2 et 3 NO2 + H2O = 2 HNO3 + NO et pour la molécule de SO2: 2 SO2 + O2 = 2 SO3 et SO3 + H2O = H2SO4

Le monoxyde d’azote (NO)provient des gaz d’échappement et le dioxyde de soufre provident de la combustion des matériaux fossiles.

Aussi, le dioxyde de carbone contenu dans l’air rend l’eau des nuages un peu plus acide qu’ils le sont déjà. L’acide des gaz volcaniques et des aerosols peuvent aussi être à l’origine des pluies acides.

L’ acidité des pluies acides a deux origines:

–       Des sources naturelles par exemples: NOx produits par la foudre, des oceans, des feux de forêts, etc.

–       Des sources chimiques: de l’acide venant des industries, des transports, des centrales thermiques, etc. par exemples: SO2 résultant de la pollution de l’air et NOformé lors des combustions de l’atmosphère formant de l’acide nitrique.  Les activitées de l’homme tels que le chauffage et la circulation automobile sont les principales sources.

Comment le pluie acide rend-t-elle l’eau potable dangereuse?

Habituellement, l’eau n’est pas très acide mais lorsqu’elle est mélange à d’autres substances tels que des polluants, son pH devient supérieur à 7 et cela rend l’eau dangereuse et non-potable. Des équipements de traitements devront donc la désinfecter et la rendre potable à ses consommateurs.

 Les pluies acides nuisent-elles aux bâtiments?

Les pluies acides causent la corrosion des métaux et la détérioration de la peinture. On peut même l’expérimenter chez soi! Pour cette expérience, vous aurez besoin de deux morceaux de craie, du vinaigre blanc qui est un acide de pH 2.8 et de l’eau potable qui est neutre. Vous placerez un morceau de craie dans le verre de vinaigre blanc qui est très acide, comme les pluies acides, et une autre dans le contenant d’eau potable. Le lendemain, vous noterez que la craie dans le contenant de vinaigre sera la plus dissous.

Les pluies d’acides causent-t-elles des problèmes de santé?

Les pluies d’acides ne causent pas des problèmes de santé importants mais plus des problèmes de poumon tels que l’asthme et la bronchite. Il y a eu des estimations d’une réduction de 550 morts prématurées et de 1520 visites dans les salles d’urgences si il y aurait 50% moin d’émissions de dioxyde de souffre au Canada et aux États-Unis. 

Les conséquences des pluies acides sur la flore:

Les pluies acides dissolvent les éléments nutritifs qui composent le sol, ceux-ci seront ensuite emportés par les pluies. Elles tuent aussi les micro-organismes laissant les sols sales, et ainsi éliminant toutes chance de regénération des éléments nutritifs.

Il y aura aussi décolorations des feuilles des plantes ce qui les empêchera de pratiquer la photosynthèse et les arbres perderont leurs épines. Il est aussi possible de des substances libérées du sol empoisonnent les arbres, et l’acide s’attaquera aux racines. Ceci mène à des conditions climatiques difficiles causé par une diminution de flore dans le monde et à une augmentation de mortalité par rapport aux épidémies.

Source: http://sciencepasteur.pbworks.com/w/page/47890776/La%20pluie%20acide%20et%20ses%20cons%C3%A9quences

La science prouve que nous héritons de l’intelligence de notre mère

mère

Si vous êtes brillant, alors vous devriez remercier votre mère. Des recherches montrent que ce sont les mères qui sont responsables de la transmission des gènes de l’intelligence. Cela signifie peut-être enfin la fin de nombreuses années de stéréotypes sexistes.

Cette idée provient de ce qu’on appelle « les gènes conditionnés ». Ces gènes agissent différemment selon leur disposition initiale. Ce qui est intéressant, c’est que certains des gènes qui sont concernés ne fonctionnent que s’ils viennent de la mère. Par exemple, si ce même gène vient du père, alors il est désactivé. Cette même vérité s’applique pour le contraire ; certains gènes ne sont activés que s’ils viennent du père.

Les gènes de notre mère vont directement au cortex cérébral, ceux de notre père vont au système limbique.

L’intelligence peut avoir des composants héréditaires, nous le savons. Cependant, il y a de cela quelques années, nous avons découvert que la plupart dépendaient du père et de la mère. Récemment, plusieurs études ont montré que les enfants sont plus susceptibles d’obtenir leur intelligence de leur mère, car les gènes liés à l’intelligence se trouvent dans le chromosome X.

Une première étude importante dans ce domaine a eu lieu en 1984, à l’Université de Cambridge. L’étude a fait des recherches sur « la co-évolution du cerveau et le conditionnement du génome, pour conclure que ce sont les gènes maternels qui contribuent le plus au développement des centres de pensée dans le cerveau. »

Des chercheurs ont créé en laboratoire des embryons de rats spéciaux qui avaient seulement le matériel génétique de la mère ou du père. Mais quand le moment est venu de transférer les embryons dans l’utérus d’une autre ratte, ils sont morts. Ainsi, l’étude a révélé qu’il y a des gènes conditionnés uniquement s’ils sont activés quand ils sont hérités de la mère, tout en étant essentiels pour le bon développement de l’embryon. Inversement, le patrimoine génétique du père est essentiel pour le développement du tissu qui formera le placenta.

Nouvelles études, nouvelles lumières

Comme il s’agit d’une théorie intéressante, les scientifiques ont continué à l’étudier. Robert Lehrke fait partie de ceux qui ont toujours été fascinés. Il a révélé que l’intelligence de la plupart des enfants dépend du chromosome X, et il a également découvert que comme les femmes ont deux chromosomes X , elles ont « deux fois plus de chances d’hériter des caractéristiques liées à l’intelligence. »

L’un des résultats les plus fascinants de cette théorie provient certainement d’une étude menée par le Medical Research Council Social and Public Health Sciences Unit aux États-Unis. Chaque année, depuis 1994, ils ont interrogé 12 686 jeunes adultes âgés de 14 à 22 ans. Les chercheurs ont pris en compte plusieurs variables, de la couleur de la peau, au niveau de l’éducation, au statut socio-économique. Grâce à cette méthode d’étude, ils ont constaté que la meilleure façon de prédire l’intelligence de quelqu’un, était de regarder le QI de la mère. Ce qui est encore plus intéressant, c’est que le rapport de l’intelligence des jeunes par rapport à leur mère était en moyenne seulement de 15 points.

Intelligence héréditaire

40 à 60% de l’intelligence vient de nos parents. Ainsi, le pourcentage restant dépendra de notre environnement et de notre stimulation. En fait, ce que nous appelons «l’intelligence» est simplement la capacité de résoudre des problèmes. Mais même pour résoudre un problème simple, il faut que notre système limbique fonctionne. Par conséquent, même si l’intelligence est étroitement liée à la fonction de la pensée rationnelle, elle est également influencée par des instincts qui viennent généralement du père.

De plus, il ne faut pas oublier de continuer à stimuler l’intelligence d’un enfant, même s’il a un QI élevé. Nourrissez son intelligence au cours de sa vie en lui proposant de nouveaux défis, et présentez-lui en permanence des opportunités. Sans ces outils, son intelligence peut se dissiper.

Si nous allons au-delà de ce que la science déclare concernant notre génétique, les pères ne devraient pas être découragés. Ils contribuent beaucoup au développement de leurs enfants, surtout quand ils sont émotionnellement présents. « Le QI avec lequel nous sommes nés est important, mais pas décisif. »

Source: http://sain-et-naturel.com/science-prouve-heritons-intelligence.html

Une famille entière meurt alors qu’une jeune femme commet cette simple petite erreur dans la cuisine!

 

main_14539_57d076c070e47

Les pommes de terre sont certes savoureuses, mais peuvent être dangereuses. Maria Chelysheva, une fillette de 8 ans, est devenue orpheline en 2014… à cause de pommes de terre que sa famille avaient laissé moisir dans leur cellier.

Son père est descendu prendre des pommes de terre, mais n’est jamais remonté. Sa mère est allée le chercher, mais n’est pas remontée elle non plus.

Le frère de Maria et sa grand-mère ont connu le même sort. Sa grand-mère avait appelé un voisin à l’aide, mais avant qu’il n’arrive, il était déjà trop tard.

Les pommes de terre contiennent des glycoalcaloïdes, comme bien des plantes faisant partie des solanacées. Sous des circonstances précises, les pommes de terre peuvent devenir toxiques, non seulement en les mangeant, mais simplement en respirant leurs gaz.

Plus elles pourrissent, plus la concentration de glucoalcaloïdes s’intensifie et devient un gaz dangereux, voir mortel. Ce qui a tué la famille de Maria.

Elle a bien failli y passer aussi, mais comme le gaz s’était dissipé un peu par la porte ouverte, elle a eu de la chance.

Source: boredomtherapy.com/rotten-potatoes

Faut-il régler ses comptes avec ses parents?

 

Des émotions d’enfant qui resurgissent

Si ce sentiment resurgit lors des réunions de famille, c’est que, le reste du temps, nous faisons taire l’enfant en souffrance que nous avons été. Nous avons grandi, nous sommes nous-mêmes devenus parents, nous avons construit notre vie… Et puis nous nous retrouvons projetés, sans préavis, dans cette enfance dont nous portons les cicatrices, intimes et profondes.

Ces empreintes inscrivent en nous le ressentiment, la colère, la rancœur et parfois la haine. Et nous ne parlons pas ici des sévices, de la maltraitance ou de la violence, mais d’une claque tombée au mauvais moment, de la répétition de paroles vexantes, de la position de chouchou dans la fratrie… « Il y a des blessures qui creusent des trous qui ne se referment jamais, explique la psychologue Maryse Vaillant.

Ce qui n’était pour l’un qu’un détail véniel s’est fixé dans la chair de l’autre comme une épine empoisonnée. Même en dehors des situations de maltraitance, alors que nous sommes devenus adultes, devenus vieux, des émotions venues de l’enfance peuvent nous maintenir dans une sorte de ressentiment avide ou amer à l’intention de nos parents. Ils n’ont pas été à la hauteur, ils nous ont blessés, détruits, manqués…
Et toute notre vie a été marquée par leurs manquements. C’est le roc indépassable sur lequel achoppe le ressentiment. » « Si l’on a le sentiment qu’il nous faut régler des comptes, c’est qu’il y a, justement, des comptes en cours, c’est-à-dire que nous sommes en dette, constate le psychiatre et thérapeute familial Serge Hefez. Or ce sentiment de dette est de plus en plus exacerbé dans la famille contemporaine.

Auparavant, la famille servait à transmettre des valeurs et des règles pour bien vivre en société. L’amour était donné de surcroît. Aujourd’hui, la famille est devenue le lieu d’amour par excellence. Sa signification même est de s’aimer et d’être aimé. Du coup, le sentiment de dette n’est plus mesurable puisqu’il s’appuie sur le ressenti de l’enfant que l’on a été. »

Une souffrance dangereuse à exprimer

En elle-même, insistent les psys, cette souffrance est légitime. Mais l’exprimer peut être dangereux. Car celui qui va mettre sur la table familiale des souvenirs difficiles court le risque d’entendre sa parole dévalorisée : « Tu exagères », « Tu dis n’importe quoi », « Tu inventes ». Pire : « Demande à ta sœur, tu verras… » « Ce qui arrive à un enfant fait toujours sens dans sa réalité d’enfant, explique le neuropsychiatre et thérapeute familial Mony Elkaïm. Même si ce n’est pas celle des adultes ou des frères et sœurs.

Un enfant de 3 ans qui perd sa mère dans les allées d’un supermarché pendant quelques minutes avant de la retrouver au détour d’un rayon peut vivre ces minutes-là comme les plus longues de sa vie. Et avoir, une fois adulte, le sentiment que sa mère ne s’occupait “jamais” de lui. Mais la mère, elle, peut très bien ne s’être même pas rendu compte que l’enfant la cherchait. »

Sans compter les dénis de certains parents, parce que c’est insupportable d’entendre qu’ils ont mal aimé leur enfant alors qu’ils ont fait de leur mieux. Accepter que papa et maman ne soient pas parfaits, c’est prendre sa place dans une lignée, dans une généalogie pleine de failles, où des générations de parents ont fait ce qu’ils pouvaient, comme ils pouvaient, avec leurs propres souffrances et leurs propres ressentiments.

Grandir, « c’est faire avec ce qu’ils sont », nous dit Maryse Vaillant. L’acceptation des failles parentales est une des voies ordinaires de la maturité, celle qui permet de sortir du cocon de la dépendance première. « Vouloir régler ses comptes, poursuit Serge Hefez, c’est se comporter en petit enfant. Comme le nourrisson qui prête à ses parents la puissance et le pouvoir de le rendre heureux. »

D’autant que des règlements de comptes mal vécus renforcent chez l’enfant le sentiment de ne pas être écouté, voire de ne pas être aimé, puisqu’il a exposé sa souffrance et qu’elle n’a pas été entendue.

Source: http://www.psychologies.com/Famille/Relations-familiales/Parents/Articles-et-Dossiers/Faut-il-regler-ses-comptes-avec-ses-parents