Prévenir la violence au quotidien

efc2b-autisme-11700-11700-260x260

À l’intérieur même de notre action quotidienne, nous pouvons offrir à notre enfant une bonne partie du bagage qui lui permettra de faire face aux différentes formes de violence pouvant survenir dans sa vie.

Ces gestes qui renforcent votre enfant

Faire de la prévention, ce n’est pas seulement parler de violence. C’est aussi aider notre enfant à développer sa confiance, son autonomie, sa force et son affirmation. Créer des liens basés sur la complicité, l’amour et le respect aide les enfants à se développer sainement et à prendre leur place dans la société.

Plusieurs gestes simples de tous les jours représentent des actions préventives. Trop souvent nous sous-estimons l’impact de notre attitude au quotidien. Elle est pourtant vitale au développement du sentiment de sécurité de nos enfants et contribue à les rendre moins vulnérables aux menaces extérieures.

Nous faisons de la prévention chaque fois que nous agissons de façon à renforcer notre enfant, et ce à travers tous les gestes qui lui font prendre conscience de son importance en tant que personne digne d’attention et de respect. Par exemple :

Chaque fois que nous faisons sentir à notre enfant que nous l’aimons :

  • En lui prodiguant des caresses qui lui font du bien et qui sont rassurantes;
  • En lui offrant un sourire, un clin d’oeil, un baiser soufflé, un mot d’amour;
  • En passant des moments ensemble, juste nous deux;
  • En lui consacrant du temps pour lire, jouer, dessiner.

Chaque fois que nous parlons avec notre enfant et prenons le temps de l’écouter :

  • En discutant de sujets qui l’intéressent;
  • En lui permettant d’exprimer ses joies et ses peines, ses désirs et ses frustrations, ses questionnements et ses craintes;
  • En tenant compte de ses arguments et de ses opinions, en l’encourageant à les partager;
  • En lui apprenant à négocier par la discussion et non la confrontation.

Chaque fois que nous montrons à notre enfant que nous lui faisons confiance :

  • En appréciant ses bonnes actions, ses bons résultats;
  • En encourageant et en soutenant ses efforts;
  • En l’aidant à prendre sa place, à s’affirmer;
  • En l’invitant à se fier à son jugement, à se faire confiance et à agir selon ses intuitions;
  • En reconnaissant son habileté à trouver ses propres solutions pour résoudre certains conflits.

Chaque fois que nous aidons notre enfant à devenir responsable :

  • En lui apprenant à respecter les autres;
  • En l’encourageant à développer une certaine forme de discipline, de responsabilisation selon ses capacités;
  • En lui permettant de faire des choix, de participer à certaines décisions familiales;
  • En l’aidant à assumer ses décisions, ses choix et même ses erreurs.

Chaque fois que nous permettons à notre enfant de découvrir que nous ne sommes pas une personne parfaite :

  • En lui permettant de questionner nos comportements;
  • En reconnaissant nos erreurs;
  • En faisant preuve de suffisamment de force pour nous excuser, lorsque nécessaire.

Source: http://www.espacesansviolence.org/prevenir-la-violence-au-quotidien

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s