Avez-vous un TDAH?

 

Le TDAH  (trouble déficitaire de l’attation avec ou sans hyperactivité) chez l’adulte est un trouble neurobiologique qui peut aussi être classé comme un trouble de santé mentale.

Taux de prévalence

Auparavant, on croyait que les symptômes du TDAH disparaissaient lorsque l’enfant devenait un adolescent. Mais nous savons maintenant que plus de 60% des adultes continueront à présenter les principaux symptômes à l’âge adulte. Certains adultes atteints d’un trouble du déficit de l’attention avec ou sans hyperactivité (TDAH) ont été diagnostiqués avec un TDAH lorsqu’ils étaient enfants et d’autres ont peut-être reçu un traitement, mais beaucoup d’adultes ne savent pas que leurs difficultés sont causées par le TDAH jusqu’à ce qu’ils soient diagnostiqués. Selon une estimation prudente, la prévalence du TDAH est de 4% chez les adultes. Le TDAH n’est pas strictement un phénomène nord-américain, mais un trouble qui est reconnu dans le monde entier.

Symptômes

Les symptômes du TDAH incluent l’incapacité à gérer l’attention (incapacité à être attentif pendant un certain temps, hyper concentration et incapacité à recentrer son attention, et difficulté à donner une priorité selon le niveau d’importance et non d’intérêt) ayant une atteinte fonctionnelle significative sur la vie de l’individu et possiblement, mais pas nécessairement, l’hyperactivité et l’impulsivité. Comme pour le TDAH chez l’enfant, il existe trois sous-types de TDAH chez l’adulte qui sont déterminés en fonction du type de symptômes présentés, y compris: inattention prédominante (anciennement connu sous le nom TDA), combiné (tous les trois symptômes) et hyperactivité prédominante (extrêmement rare). Plusieurs des symptômes du sous-type inattention prédominante du TDAH peuvent être introvertis, ce qui les rend plus difficiles à identifier.

Certains symptômes du TDAH, comme l’hyperactivité extravertie, peuvent diminuer tout au long de la vie de l’individu, mais plusieurs adultes continuent à décrire un sentiment d’agitation interne. Certains adultes disent qu’ils ont simplement appris à canaliser leur agitation. Même si l’impulsivité peut diminuer à l’âge adulte ou tout simplement changer la façon dont elle se présente, plusieurs adultes atteints d’un TDAH trouvent que l’impulsivité au niveau de leurs paroles, gestes et habitudes de dépenses peut leur donner beaucoup d’ennuis. Les déficiences des fonctions exécutives telles que les difficultés avec la mémoire active, les habiletés organisationnelles, la gestion du temps, la planification et la hiérarchisation des priorités, de même que le manque d’habiletés sociales, sont toutes présentes chez les adultes atteints d’un TDAH. Pour la liste complète des symptômes, veuillez consulter le document intitulé “Drapeaux rouges – TDAH chez l’adulte”.

Source: http://adhdawarenessweek.ca/fr/?page_id=459

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s