SAVEZ-VOUS QUE VOUS BUVEZ L’EAU DE LA MAUVAISE FAÇON ?

buvez l eau

Nous savons tous que nous devrions boire entre 1,5 litres et 2 litres d’eau par jour. Mais avez-vous déjà pensé à quel moment vous deviez boire pour avoir le maximum d’avantages ? Le moment où nous buvons de l’eau est très important, bien que beaucoup n’y croient pas. Les médecins conseillent de boire deux verres d’eau avant d’aller au lit. La gravité maintient l’eau dans la partie inférieure du corps en position debout, donc vos pieds gonflent. Lorsque vous vous allongez, et la partie inférieure du corps est à la même hauteur que les reins, les reins déchargent le liquide plus facilement et plus rapidement.

Aussi, si vous buvez l’eau à certains moments vous augmenterez l’efficacité de l’eau dans le corps :

Deux verres d’eau juste après le réveil aident à activer les organes internes.

Un verre d’eau trente minutes avec les repas aide à améliorer le travail du système digestif.

Un verre d’eau avant de prendre une douche aide à abaisser la pression artérielle.

Un verre d’eau avant d’aller au lit diminue le risque d’accident vasculaire cérébral ou de crise cardiaque.

Il est intéressant d’ajouter que l’eau peut prévenir les crampes dans les jambes qui se produisent la nuit. À savoir, les muscles des jambes exigent une hydratation et lorsqu’il y a un manque d’hydratation, les muscles se contractent et vous ressentez une douleur.

Source, Savez-vous que vous buvez l’eau de la mauvaise façon ? : http://www.healthyfoodstar.com/know-drink-water-wrong-way/

Le miel et la cannelle pris ensemble combat plusieurs maladies

LE REMÈDE QUI ÉNERVE L’INDUSTRIE PHARMACEUTIQUE

remède qui énerve

C’est un remède combinant de manière appropriée du miel et de la cannelle, résultant sur un remède puissant, qui n’est pas si connu pour le monde moderne, mais il fait des prouesses pour diverses maladies.

Cette combinaison prévient des crises cardiaques, diminue le taux de cholestérol, aide à avoir une respiration plus facile lors de l’effort physique et renforce le cœur. La seule nourriture dans le monde qui n’a pas de date d’expiration, mais peut cristalliser si elle reste plus longtemps dans un endroit frais c’est le miel. Beaucoup de compagnies pharmaceutiques célèbres n’aiment pas le fait que le miel combiné avec de la cannelle guérit diverses maladies et a une grande efficacité sur le corps humain.

LE REMÈDE QUI ÉNERVE : INFLAMMATIONS DE LA VESSIE

Si vous voulez vous débarrasser de cette maladie désagréable, vous pouvez le faire avec deux cuillères à café de cannelle et une cuillère à soupe de miel mélangées dans une tasse d’eau tiède. Cette combinaison détruit avec succès les bactéries dans la vessie.

LE REMÈDE QUI ÉNERVE : MALADIES DU COEUR

Faites un mélange crémeux d’une demi-cuillère à café de cannelle et une cuillère à café de miel. Boire ce mélange tous les matins. Cette combinaison prévient la crise cardiaque, réduit le cholestérol et renforce le cœur.

RHUME

Débarrassez-vous du rhume avec une pincée de cannelle et une cuillère à soupe de miel chaud. Consommez cette combinaison pendant trois jours, et cela ne va pas seulement vous libérer de la fastidieuse maladie, mais va également purifier vos sinus.

LE REMÈDE QUI ÉNERVE :L’ARTHRITE

Si vous souffrez de cette maladie, vous devriez boire cette boisson faite à partir de deux cuillères à café de miel et une cuillère à café de cannelle dans une tasse d’eau chaude, chaque  jours. La boisson doit être prise le matin et le soir.

CHOLESTÉROL

Pour faire cette boisson vous aurez besoin de trois cuillères à café de cannelle et deux cuillères à soupe de miel mélangées dans un ½ litre d’eau. Ce mélange est très utile pour ceux qui souffrent d’un taux de cholestérol élevé.

Source : Healthy Life Tricks

Dormir avec votre chien n’est pas l’idéal

DORMIR CHIEN

Vous avez beau savoir qu’il ne faut pas le faire pour que votre animal de compagnie ait des limites claires, vous ne pouvez parfois pas vous empêcher de laisser dormir dans votre lit. Pour son bien et le vôtre, une étude américaine vous déconseille vraiment de continuer ainsi.

Car si sur le moment vous êtes content de faire monter Médor ou Félix sur le matelas, vous finissez souvent par le regretter au cours de la nuit. Parmi les propriétaires d’animaux, 30% de ceux qui dorment en compagnie de leur chien ou de leur chat déclarent en effet se réveiller une fois par nuit au minimum, d’après ces recherches effectuées outre Atlantique.

Même si cela peut parfois avoir un effet réconfortant, cette étude présentée lors du Sleeping Meeting 2014 — une réunion des professionnels du sommeil — assure que les effets secondaires sont bien là et que le sommeil, primordial à notre bien-être, peut être sérieusement entravé.

63% ne dorment pas correctement

Quand il s’agit de cohabiter dans un lit, de nombreuses recherches se sont concentrées uniquement sur les effets secondaires du partage de cet endroit avec un partenaire romantique, des amis ou des enfants.

Le docteur Duthuluru et ses collègues ont, eux, invité 300 patients à répondre à 17 questions sur leurs animaux, s’ils en avaient, et sur la qualité de leur sommeil. Sur les 148 personnes qui avaient adopté un compagnon à poils, 54 % ont reconnu partager avec ce dernier leur chambre ou leur lit.

Comme l’a expliqué le docteur Duthuluru à nos collègues américains du HuffPost, le constat est sans appel: parmi ceux qui laissent leur animal sur la couette au moins quatre nuit par semaine, 63% ne dorment pas correctement. Pire encore, 5% ont expliqué avoir constamment du mal à se rendormir après avoir été réveillé.

Et n’allez pas vous trouver des excuses en imaginant que les chats sont plus calmes que les chiens au moment de dormir (ou vice versa): les recherches ont aussi montré qu’a priori les deux espèces étaient tout aussi aussi dérangeantes l’une que l’autre.

Source: http://quebec.huffingtonpost.ca/2014/06/08/dormir-avec-chien-chat-mauvaise-idee_n_5470428.html?utm_hp_ref=animaux&ncid=fcbklnkushpmg00000063

 

A propos de l’ADN

ADN, le langage de programmation de l’univers

ADN_PowersOfTen

DEPUIS LE DÉBUT, LES GÉNÉTICIENS ONT PROCLAMÉ QUE SEULEMENT 2% DE L’ADN DÉTERMINAIT NOTRE MÉTABOLISME, ET NE COMPRENANT PAS À QUOI POUVAIENT SERVIR LES 98% RESTANTS, ILS ONT DÉCRÉTÉ QU’IL NE SERVAIT À RIEN.

On supposait qu’ils étaient une sorte de rebus de l’évolution, des gênes actifs chez des espèces dont nous descendons mais désactivés chez l’homme. C’est ce qu’on appelait l’ADN « non codant », vite qualifié « d’ADN poubelle » (ou « junk ADN »).

Mais cet ADN non codant est quand même unique à chaque individu (c’est d’ailleurs cet ADN non codant qui est utilisé par les fichiers et tests ADN). Cette unicité est en contradiction avec l’idée de gênes totalement inactifs.

Par ailleurs, l’idée d’un ADN « non codant » est également en contradiction avec le principe d’économie de la nature. Rien n’y est totalement inutile.

Pendant longtemps, ces contradictions n’ont semble-t-il pas effleuré les généticiens officiels. Et leur ignorance de ce à quoi servait 98% de l’ADN ne les a pas empêché de se livrer à des manipulations génétiques multiples en parfaite inconscience des conséquences.

Mais depuis quelques années, les chercheurs ont été de plus en plus nombreux à douter, et en 2003 le Projet ENCODE (ENCyclopaedia Of Dna Elements) a été lancé pour étudier de plus près cet ADN « non codant ».

En fait, il s’avère tout simplement que cet ADN non-codant joue un rôle de régulateur des 2% d’ADN codant, en y activant, renforçant ou inhibant des gênes.

Ainsi, loin d’être un « ADN poubelle », c’est au contraire le superviseur de l’ADN codant.

Pour l’instant, des observations ont mis en évidence cette fonction de régulation, mais ce n’est sans doute qu’un début. Seuls quelques gênes de l’ADN non-codant ont été étudiés pour l’instant. Il y a peut-être d’autres fonctions encore.

L’ADN ex-non codant pourrait aussi être une mémoire, ou encore un instrument de communication qui relierait chaque cellule aux dimensions « informationnelles » de l’univers d’où proviendraient les « sauts de l’évolution » que la théorie de Darwin (autre dogme de la génétique) ne parvient pas à expliquer.

Le plus fou serait que l’ADN non codant renferme un message à l’intention des êtres vivants qui parviendraient à le décoder, ou encore l’équation universelle qui unifierait l’ensemble des lois physiques et biologique

source:http://elishean.fr/aufeminin

Copyright les Hathor © Elishean/2009-2014/ Elishean au Féminin